alinea alinea 30 septembre 2018 16:22

l

Je m’inscris en faux ; je n’ai jamais lu Schopenhauer et je suis dans le même état que ceux que vous énumérez.
Je pense que je vais lire Schopenhauer, dans un premier temps pour me conforter, puis me suicider, convaincue d’être dans le vrai. ( ce n’est pas du deuxième degré, même si je sais que le suicide n’est pas de ce ressort-là)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe