bonnes idées 3 octobre 2018 15:31

Et puis ce n’est pas le livre qui vient à nous mais c’est sans aucun doute le contraire car si j’attends dans un supermarché mon rendez-vous chez le coiffeur un vendredi après midi j’irai volontiers vers cet espace de vie que l’on appel échange de livres et si je suis passionné par les voitures je prendrai ce livre alors qui si je suis envoûté par thoht je prendrai plutôt l’hermétisme. Dans ce cas là ce n’est pas le livre qui vient à moi mais bien moi qui vais à lui...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe