cettegrenouilleci 28 septembre 2018 15:35

@CN46400



J’ai effectivement lu trop rapidement.

Merci de bien vouloir m’en excuser.

Toutefois, même avec Churchill, ça ne change pas fondamentalement l’équation.

Tout au long de ce conflit, la Grande Bretagne a joué sur les deux tableaux.

Le projet d’annihiler l’Union Soviétique en laissant à Hitler le soin de faire le plus gros du « travail » n’a jamais été remisé au placard par les dirigeants britanniques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe