Pierre Pierre 28 septembre 2018 11:27

@JMBerniolles @Ar zen

Bonjour,
Voici mon point de vue sur Attali et la famille Rothschild.
- J’ai revu mon jugement sur l’importance d’Attali. Je le considère plus comme une courroie de transmission entre la haute bourgeoisie capitaliste et les médias que comme un idéologue écouté. Si nous, les communs de mortels, savons que la grande majorité de ses analyses se sont révélée erronées, on peut être sûr qu’il en est de même dans les hautes sphères du pouvoir économique. 
- Il est aussi la courroie de transmission entre les intérêts sionistes et le pouvoir mais à mon avis, il n’a plus la même influence que du temps de François Mitterrand.
- J’ai la conviction que la famille Rothschild a financièrement soutenu Emmanuel Macron mais vu que je ne suis pas journaliste d’investigation, je ne peux avancer aucune preuve. Ce peut être dans le cadre du système mis en place par le grand patronat français ou indépendamment, c’est une question ouverte.
J’ai aussi revu mon jugement sur le néolibéralisme de l’Union européenne.
Nous avons affaire à une institution beaucoup trop bureaucratique et réglementariste pour être qualifie de néo-libérale. D’ailleurs, le néolibéralisme n’existait pas quand les Traités de Rome ont été signes en 1957.
C’est certainement un libéralisme proche du néolibéralisme, ouvert à la globalisation et à la libre circulation des capitaux d’un coté mais avec trop de contraintes pour sa production intérieure. (calibrage, écologie, délai pour la création d’une entreprise, accès au crédit etc.)
Je pense qu’en plus de la destruction de l’Etat-nation français, il cherche aussi la soumission du peuple au libéralisme économique qui doit être placé au dessus de la démocratie comme au milieu du XIXme siècle..
 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe