Legestr glaz Ar zen 29 septembre 2018 19:48

@CN46400

Vous écrivez : « si la bourgeoisie française n’avait pas voulu se servir d’ EDF  »

Mais il n’y a aucune décision « française » dans les privatisations qui vont bon train. Même si les puissances de l’argent en France (les bourgeois pour vous) y trouvent leur compte. Le droit des traités est supérieur aux lois nationales. C’est à Bruxelles que les décisions ont été prises à travers les traités et l’UE demande d’appliquer le contenu des traités. L’UE pratique l’économie « ordo libérale ». La France appartient à un système supranational ce qui veut dire qu’elle a transféré son pouvoir de décision hors de nos frontières.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe