ramadi (---.---.167.130) 19 mars 2007 12:25

@ l’auteur:votre article est insidieux ;sous l’aspect d’analyse consensuelle,vous parlez de Vichy,de juifs fichés,du risque de voir des politiques médiocres ne trouvant que ces thèmes pour rabattre l’électeur indécis.

L’identité nationale,c’est simplement pour moi,le fait d’être fier de mon pays,de son histoire avec ses hauts et ses zones d’ombre,reconnaissant à ceux qui ont donné leurs vies pour ma liberté,toujours heureux de pouvoir chanter la Marseillaise.

L’identité nationale ;c’est Pierre Bachelet chantant les corons,c’est Edith Piaf chantant paname,c’est la Marseillaise que certains osent siffler dans un stade de « France »,c’est le chant des partisans,ce sont des traditions millénaires,la liberté religieuse,le respect et l’égalité des femmes etc..

A ceux qui viennent chez nous,qu’ils s’intégrent (ce n’est pas un gros mot l’intégration)dans ce respect à leur nouveau pays qu’ils ont choisi librement,sans renoncer à l’amour de leur pays d’origine,à leur religion,à certaines traditions en conformité avec les lois et les valeurs françaises.

@ Marie pierre:vous rappelez que l’auteur a parlé d’immigration avec exigence d’intégration:tout à fait d’accord,mais est il nécessaire de parler de Vichy ?ce que dit Sarkozy est identique,exigence d’intégration et le fait d’associer immigration et identité nationale a eu le grand mérite d’attirer l’attention ;voyez les résultats immédiats,même chez Royal qui a rejeté le terme même d’intégration:pour la première fois, durant sa campagne,elle a consenti à chanter la Marseillaise à la fin de son meeting,hier,à la porte de Versailles.

Allons enfants de la patrie....Tous les enfants,d’origine ou pas,à la seule condition que tous la respectent:c’est le moins qui puisse être éxigé !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe