Patrick Samba Patrick Samba 17 novembre 2018 12:11

Bonjour nono,

en fait c’est à toi que j’ai piqué ce questionnement sur un éventuel fake sur le fil de commentaires de l’article d’alinea, pareil pour certains des liens.

J’avais lu l’info sur un site (pas celui-là : UARGA - Le site des retraités et anciens du Groupe AREVA - COGEMA

), et bien que je lisais que tu réclamais un lien je n’étais pas en mesure de te le fournir puisque je ne le retrouvais pas (bon, je n’ai pas non plus chercher longtemps, et comme tu le faisais observer il suffisait pourtant de mettre « Taishan-Pleine puissance »sur Google et on trouvait par exemple Le nucléaire, spécialité française | Contrepoints

, où on peut lire entre autre : « Pourtant, l’accident (qui n’a provoqué aucun décès) de la centrale de Fukushima suite au tsunami (qui a provoqué, lui, 20 000 morts)... » . Le travail d’intox de joletaxi-jarnicoton-sarcaselle-cassini-severomorsk produit son effet. J’espère qu’un jour il aura à en répondre.)

C’est possible qu’EDF veuille rester prudent, sachant que l’info circule de toute façon dans les couloirs des ministères et influe sur les rédacteurs de la PPE. Prudent ou discret pour ne pas réveiller les asso antinucléaires. Mais en réalité ses achats de terrain autour des centrales ont déjà produit cet effet (En catimini, EDF acquiert des terrains près des centrales pour continuer la fuite en avant dans le nucléaire !).
La politique doit être : « Surtout ne pas communiquer sur l’EPR pour faire disparaitre Flamanville des radars », car le démarrage de Flamanville est fondamental pour l’avenir de la filière nucléaire française. Mais un appel est déjà lancé :EPR : aux arbres citoyen.ne.s !

Un appel signé NDDL, on comprend qu’ils n’aient pas envie de souffler sur les braises....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe