Coriosolite 16 novembre 2018 20:55

@Yanleroc
bonsoir,
Une dictature ?
Je ne lis pas l’avenir donc rien n’est à exclure a priori. Mais je n’y crois pas.
Le libéralisme a des capacités d’adaptation et de plasticité qu’il ne faut pas sous estimer.
Aujourd’hui l’ordre libéral doit faire face a un encore timide retour des peuples à la politique.
Nos élites sont surprises et un peu désorientées, un peu effrayées aussi, elles pensaient en avoir fini avec nous.
L’arrivée au pouvoir des Trump, Salvini, Orban etc. est certes une mauvaise surprise pour les libéraux qui les considèrent comme des voyous qui foutent le souk dans leur beau monde. Ca peut inquiéter nos élites, mais pas plus.

Pour le moment pas encore péril en la demeure pour nos élites. Si les jacqueries dans la rue ou dans les urnes continuent, bien sur ça limitera un peu la liberté d’action du système, l’arrogance ne sera plus de mise, nous aurons droit à une compassion condescendante pour les « exclus ». 
Quelques revendications devront être satisfaites et là-haut on fera comme si on était à l’écoute des peuples et qu’on avait compris.
Faites confiance au libéraux, ils savent nous rouler dans la farine et sacrifier un bras si il le faut pour sauver le reste.
A nous de ne pas nous laisser enfumer encore une fois.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe