kalachnikov kalachnikov 29 novembre 2018 09:21

@ velosolex

Je vais vous le définir exactement ce mouvement de populace. Ce n’est pas une population touchée d’un coup par la grâce de la sobriété heureuse, ayant tout à coup une conscience politique. Non, c’est une population qui a parfaitement intégré le ’après moi, le déluge’, dont la valeur cardinale est l’égoïsme. Ce qui la meut, c’est la crainte du déclassement et d’être exclue du banquet des banquiers, d’être interdite de jouer son rôle fétiche de ramasse-miette des puissants.

Le reste, on le voit très bien au quotidien et à l’usage, l’absence totale de fraternité et de solidarité, les vieux qui crèvent dans leur coin, le mépris du pauvre et du déchu, le bougnoule tenu comme responsable de tout, les voisins qui se parlent plus, en se connaissent même pas, etc.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe