Fergus Fergus 1er décembre 2018 13:03

Bonjour, Eric F

« En cas de dissolution l’opinion peut basculer pour « l’ordre » comme en 68. » 

C’est en effet ce que j’ai rappelé à différentes reprises depuis quelques jours.

Souvenons-nous qu’à la sortie des événements de 68  très largement pilotés ou récupérés par les partis de gauche et les syndicats — la droite a remporté une écrasante victoire législative fin juin après la dissolution.

Cela dit, on n’en est pas encore à la dissolution ; il faudrait pour cela une dégradation encore plus accentuée du climat social. Mais cela reste une éventualité dont la probabilité augmente de semaine en semaine.

S’il vaut éviter cela, Macron aurait tout intérêt à prendre très vite une initiative fiscale significative. Jouer la carte d’un renouvellement de l’Assemblée serait en effet très aléatoire, même en cas de forte vague droitière comme en 68 car celle-ci pourrait déferler en redonnant du poids à LR-UDI au détriment de LREM.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe