Samson Samson 2 décembre 2018 15:17

A tout saigneur, tout « honneur » ! Après avoir au nom de la Pensée Unique néo-libérale et de l’« efficacité » au service du Medef, du CAC40 et des lobbies €urocratiques déclassé tous les interlocuteurs politiques, économiques et sociaux (syndicats, ...) traditionnels du pouvoir, le petit « Monarc » a réussi en un peu plus d’un an l’exploit d’avoir par l’obscénité de ses provocations et de ses mesures en faveur des plus fortunés soulevé l’immense majorité du peuple français contre lui ! Il se retrouve maintenant sans interlocuteur avec une révolte générale sur les bras ! smiley

Le très immature giton de Rothschild pourrait certes donner des gages aux mécontents, revenir sur ses dernières taxes, réinstaurer l’ISF, ... mais son profil psychopathique de pervers narcissique et manipulateur lui interdit de se dédire et donc d’infléchir - même un tant soit peu - l’agenda politique et économique pour lequel l’aristocratie mondialiste l’a fait élire ! Il ne peut donc qu’aller à la confrontation et - comme il y invitait les Français dans la foulée de l’affaire Benallah -, ces derniers doivent donc se résoudre à aller le chercher !

« En Marche » vers un nouvel exploit à graver dans les marbres de la République, notre premier de cordée relèvera-t-il le périlleux « challenge » consistant à se faire destituer ou virer par les citoyens avant la fin de son mandat ??? Les gilets jaunes s’y attachent ! smiley smiley smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe