Luniterre 9 décembre 2018 17:23

@Alren

Le mouvement des Gilets Jaunes ne doit pas être réductible à la FI... En réalité, ce ne serait évidemment pas un « élargissement », mais bien un retour à la politique politicienne intégrée au système, ce que le mouvement des GJ rejette précisément, et avec juste raison.


La « liste des 42 propositions » reste donc le plus grand dénominateur commun actuellement possible


La question du « frexit » est connexe mais secondaire : elle viendra inévitablement si une alternative économique et sociale se construit, car une telle alternative répondant réellement aux besoins sociaux sera nécessairement incompatible avec l’UE.

 

Alors que le « frexit », en tant qu’objectif politique en soi, n’est nullement incompatible avec la continuation de l’exploitation capitaliste, comme le prouve le « brexit ».

 

Mettre le « frexit » en avant comme revendication sociale, ce n’est pas seulement prendre le problème à l’envers, c’est carrément un piège politique, et particulièrement contre-productif, actuellement.

 

Luniterre



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe