Elisa 4 décembre 2018 10:10

Cette analyse souffre d’une erreur théorique majeure :

Les grands changements climatiques antérieurs étaient des faits géologiques, imperceptibles à l’échelle des générations d’êtres vivants.

L’évolution climatique actuelle est un événement historique, perceptible individuellement par ses contemporains

ll s’agit donc bien d’un processus dérivé de l’activité humaine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe