Pierre Pierre 4 décembre 2018 10:51

@Elisa
Il n’y a pas d’erreur. Je connais les paramètres de Milankovitch aussi bien que vous.
Ma conviction, et je l’écris dans l’article, c’est que l’activité humaine est peut-être responsable du déclenchement du changement climatique actuel (que je ne conteste pas) mais que ce dernier est arrivé à un stade où il s’auto-alimente. 
Réduire les émissions de gaz à effet de serre n’est pas inutile mais alors à une autre échelle que remplacer des voitures diesel et sur toute la planète en même temps. Contestez-vous l’impact sur le climat des navigations maritime et aérienne, du transport routier, de l’activité militaire, du dégel du permafrost (qui ne vient que de commencer) et de la frénésie consommatrice de notre système économique. 
Vous pensez que si par miracle on pouvait réduire les émissions de gaz à effet de serre à zéro, le processus s’arrêterait ? Oui, peut-être dans 100 ans et ce n’est même pas sûr.
Détrompez-vous, les réchauffement climatiques précédents ont pu être très rapides. Le niveau des mers est monté de 4 centimètres par an pendant 350 ans il y a 14 600 ans. En 30 ans, tous les égouts de nos villes côtières auraient été sous le niveau de la mer !!! (lien)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe