joletaxi 5 décembre 2018 23:36

@alinea

sur que vu l’état des digues, déstabilisées par des hordes de ragondins, que les touristes nourrissent au passage,sur qu’au prochain coup d’eau, la mer arrivera à Arles(c’est arrivé il n’y a pas longtemps d’ailleurs, il a fallu faire appel aux hollandais pour assécher la plaine)
Le talus d’alluvions qui s’agrandit en permanence, borde des fonds de 500 à 1000 mètres.A 3 miles de l’embouchure du Rhone, il y a 1 mètre de fond.
Il arrive que ce talus s’effondre provoquant un véritable tsunami, plus ou moins violent(il y a 20 ans, une vague a submergé les plages )
Ce phénomène naturel, qui n’a rien à voir avec le climat, et la montée insignifiante du niveau de la mer,provoquera un jour ou l’autre, un vrai tsunami.
La seule défense serait de relever et renforcer les digues, protéger les villes.
Allez voir en hollande, après le désastre de 53, ils ont fait le nécessaire.
Les digues de Camargue en comparaison son des talus mal entretenus.
Mais si par malheur cela arrivait, on accusera le dérèglement climatique, comme le gouverneur de Californie pour les incendies,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe