Michel J. Cuny Michel J. Cuny 14 décembre 2018 16:26

@sls0
Merci pour votre commentaire.
En évoquant la Chine, vous ouvrez un débat qui est tout à fait important et qui engage sans doute l’avenir.
En ce qui concerne ses liens avec l’Afrique, la Chine poursuit dans la ligne qui aura été celle de Mao, dès qu’il l’a pu, après l’établissement de la République populaire de Chine en 1949.
Vous savez sans doute que l’analyse marxiste distingue valeur d’usage (l’utilité d’un produit) et valeur d’échange (sa valeur marchande). En présence de l’Afrique (je ne parle pas des investissements chinois en Europe, par exemple), ce qui est recherché, c’est d’obtenir la garantie de recevoir des valeurs d’usage qui seront utilisées, par les Chinois, dans un contexte précis et limité.
Pour les Occidentaux, il s’agit de retirer des profits, c’est-à-dire des valeurs d’échange : ce qui peut être sans limite...
A partir de quoi, bien des choses se comprennent sans doute plus facilement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe