Fergus Fergus 24 décembre 2018 11:53

Bonjour, Alain

Nous ne sommes plus en 1789 : internet et les réseaux sociaux permettent de diffuser des informations et des mots d’ordre en temps réel.

Dès lors, rien n’empêcherait un petit groupe de Gilets jaunes de créer un site web avec appel à candidatures argumentées puis, au terme de quelques semaines de campagne, vote  après inscription et acceptation d’une procédure de désignation par les participants  pour désigner des porte-paroles du mouvement légitimés par ce vote. A charge pour ces derniers de rédiger une plateforme revendicative non suspecte d’être édulcorée comme pourrait l’être celle qui ressortira des consultations gouvernementales menées dans les mairies de janvier à mars.

La pétition écologique « L’affaire du siècle » en est à près de 1,6 millions de votants. Les Gilets jaunes pourraient sans doute réunir autant de monde sur un projet de structuration destiné à désigner des interlocuteurs dûment mandatés en vue de négociations avec les pouvoirs publics.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe