Spartacus Lequidam Spartacus 27 décembre 2018 20:33

@Nicole Cheverney

Le capitalisme a créé une richesse inconnue et sorti le monde de la misère en 150 ans. La ou le monde médiéval l’avait laissé dans 1500 ans de misère.

Le national socialisme branche du socialisme a créé un conflit mondial.

Le communisme a créé 100 millions de morts de ses propres habitants avec l’excuse de la lutte des classes. Le déni et le refus de le dire est une abjection.
Il n’y a que des idéalistes gauchiste pour croire que les idées sont plus forte que les faits. 

Peux on citer une seule réussite d’un pays socialiste ?

Les gauchistes actuels ne sont pas les pauvres, ni la société ni une classe sociale, mais à 95% une caste. La caste des profiteurs de la gamelle de l’état

Des profs, des fonctionnaires, des artistes abonnés aux régimes des intermittents.
La caste des abondés de l’état et accapareurs des ressources de l’état. Des journalistes abondés aux impôts moindres.

En fait de lutte des classes, nous sommes surtout dans la luttes de la caste d’état a profiter des privilèges de la force de l’état pour bouffer la gamelle créé par les autres.
Par la stigmatisation des entrepreneurs, ils ne voient que l’état interventionniste. Et l’interventionnisme de l’état se confond avec leur gamelle. Ils chient que les pauvres. Ils ne sont que leur excuse.

Eux seuls veulent voir une lutte des classes. Car eux se savent passager clandestins de la redistribution mais bien les premiers servis dans la redistribution. Ils ne créent rien, n’investissent dans rien et ne sont que du racisme anti riche pour justifier un énorme état qui les fait bouffer.

La lutte de la caste d’état consiste surtout aux protégés de l’état a vouloir avoir un maximum d’avantages, de régimes spéciaux et de statuts payés par les autres en faisant passer ça par une pseudo lutte des classes.

Une caste qui se voudrait malheureuse et compatissante mais en réalité une honte d’envie de l’argent des autres.

Les gilets jaunes ont posé une question « ou va le pognon ? »
Qu’allez vous répondre ?
Dans la poche des 5.5 millions de fonctionnaires ?
Que les fonctionnaires ne cotisent pas au chômage, et laissent le secteur privé payer par ses cotisations le régime social des intermittents du spectacle ?
Dans des régimes spéciaux ?
Dans des horaires moindres...
Explique donc comment on calculte ta retraite, le coup du chapeau, tes cotisations moindres, tes avantages.

La lutte des classes se mesure aux gens qui sont sortis complètement de la dépendance et de la misère et seul le capitalisme l’a réussit.

Pas aux nombre de subventions étatistes des socialistes qui ne servent qu’a mettre les gens en dépendance de l’état là ou eux se voient valorisé d’avoir des plus pauvres qu’eux. L’aliénation des libertés individuelles.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe