Nicole Cheverney Nicole Cheverney 28 décembre 2018 19:02

@Odin

Bonsoir et merci. Concernant ce film qui m’a marqué, le meilleur passage à mon sens, c’est lorsque le journaliste questionne le PDG en lui faisant remarquer l’énormité de la somme en jeu quant aux profits de cette multinationale : 100 milliards de dollars ! Le PDG lui répond : Et alors ?
Ce « Et alors » cynique et jeté au visage du journaliste révèle tout le mépris et la suffisance de ce genre d’individu. Du très grand Chabrol.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe