Djam Djam 31 décembre 2018 15:08

@ Pierre Sarramagnan

Cher Pierre, il va falloir cesser de rêver à une « autre Europe ». Ça n’existe pas l’Europe au sens où l’on veut nous la faire avaler depuis des décennies. Il y a des peuples européens, avec des cultures singulières très différentes les unes des autres et une grande zone géographique sur laquelle, faut-il le rappeler, vivent également des russes et des eurasiatiques. Et c’est bien pour empêcher que l’Eurasie advienne dans sa grande logique géopolitique que la perfide Albion flanquée depuis toujours du prurit yankee (excroissance boutonneuse et violente d’une certaine Europe belliqueuse perdante)y organisent le chaos et la division.

Pensez-vous ! l’Amérique pourra aller se rhabiller (enfin !) lorsque les nations de l’Europe de l’Ouest auront compris et surtout accepter que notre avenir s’écrit avec l’Est et non avec l’adolescent paranoïaque d’outre atlantique. Ceux qui ne cessent d’évoquer une « autre Europe » ne semblent pas piger que tant qu’il y aura les centaines de traités bidons pondus par les non élus démocratiquement inventeurs de l’Oignon Européen, il sera impossible à une quelconque nation en ruine membre de l’UE de retrouver sa souveraineté et donc de maîtriser son destin, ses choix et sa culture.

Donc, n’en déplaise aux trouillards qui ne parviennent plus à penser en adulte, il nous faudra tôt ou tard, dans le calme ou la guerre, sortir de cette ignominie qu’est l’UE.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe