Pascal L 3 janvier 11:26

@Christian Labrune
Votre réponse nous montre que vous n’êtes pas un scientifique travaillant dans les sciences dures. Si la vérité n’est jamais absolue, elle existe toujours dans un domaine déterminé qui est celui où la preuve a été obtenue. Les lois de Newton ne sont plus vraies lorsque l’on s’approche de la vitesse de la lumière mais restent totalement vraies sur notre bonne vielle terre. Si les lois de l’aérodynamique n’étaient pas vraies sur notre terre, les avions ne voleraient pas et votre point de vue vous oblige à ne jamais monter dans un avion.

«  c’est bien pour cette raison que je citais le credo de Nicée-Constantinople, qui est la vérité vraie de la religion chrétienne » D’abord, cela ne concerne que les Catholiques et les orthodoxes, pas forcément tous les Chrétiens et ensuite, comme je l’affirmais déjà, cela n’est pas la vérité, c’est la foi et j’espère que vous savez faire la différence. Il s’agit d’un consensus, donc quelque chose qui s’approche de la certitude mais ne peut en aucun cas avoir le statut de vérité. 
Pour moi et pour beaucoup d’autres Chrétiens, est Chrétien celui qui porte la marque de l’Esprit-Saint et non celui qui récite le credo. Dieu s’adresse à notre cœur et non à notre intelligence or le credo est le résultat de l’utilisation de l’intelligence fait à partir des observations de notre cœur. l’intelligence peut se tromper, mais le cœur reconnait immédiatement ce qui est du domaine de l’amour. La marque de l’Esprit-Saint se reconnaît lorsque la personne qui est en face de vous est pleine d’amour. Encore faut-il en avoir fait l’expérience pour pouvoir le reconnaître. Donc si vous ne voulez jamais faire cette expérience, vous ne pourrez jamais reconnaître un Chrétien et tout cela restera inaccessible à votre intelligence. J’ai pas mal étudié les hérésies que nous ne pouvons plus appeler chrétienne, tout simplement parce que leur marque commune est le refus de l’amour de Dieu et donc l’absence de l’effet de cet amour : la marque de l’Esprit-Saint.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe