@JL

On peut toujours revenir en arrière. PLATON. La perversion de la Cité commence par la perversion des mots : papa1 et papa 2 : CELA N’EXISTE PAS. Les dégâts et les catastrophes sont déjà là. J’entends les échos venant des psychologies : CATASTROPHES TOTALES. De toute façons pour les enfants qui hélas ont du subir cette perversion de la nature. Le mal est fait. Il va falloir prévoir des procès fututrs d’enfants contre leurs propre parents. C’est beau l’avenir,.... NE vous étonnez-pas si on en parle pas dans les journaux,.... Mais je reste de gauche et écolo pour le reste,...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe