De toute façon, la démocratie est déjà morte. Même avant les Gilets jaunes. LA confrontation Macron-Le PEn était un foutage de gueule.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe