leypanou 11 janvier 12:22

Si le président avait réellement été de bonne volonté, il aurait dissout l’Assemblé

 : pourquoi voulez-vous qu’il dissolve l’Assemblée ?

Aux législatives, personne n’était obligée de voter pour les députés LREM. Si les gens ont été assez c.ns soit pour s’abstenir, soit voter pour LREM, c’est tant pis pour leurs g.

On a là la limite de la démocratie bourgeoise : semblant de liberté mais système verrouillé. 80 ou 90% d’informations distillées sont pour l’ordre économico-sociale ambiante, c’est normale si les gens n’ont pas de discernement.

Je pense que l’urgence est de dénoncer les partis leurres, des partis qui n’arriveront jamais au pouvoir car trop clivants mais font semblant d’y croire. Pareil pour les syndicats bidons.

Les GJ ont démontré qu’on peut faire avancer les choses en se passant et des partis et des syndicats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe