pipiou 11 janvier 16:57

La violence ne menace pas le pouvoir, elle menace les citoyens, surtout les plus faibles : ceux qui vont perdre leur emploi à cause de cette violence, ceux qui vont voir leur voiture ou leur scooter incendié, etc ...

Et donc d’après l’auteur il faut légitimer la violence contre les faibles et les innocents.

Alors si je croise l’auteur je lui mettrai légitimement la main sur la figure. smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe