Impat Impat 9 janvier 19:35

@armand

La « crystalisation » des sociétés  est en effet un phénomène qui semble a priori s’opposer à la constitution des grands ensembles. Mais d’une part mon article résulte d’un pronostic plus que d’un souhait, d’autre part et surtout cette cristallisation n’a rien d’incompatible avec l’appartenance à un ensemble politique plus large. Par exemple les Basques forment une communauté très cristallisée autour de leur identité propre, ils ne se sentent pas moins Français pour les uns, Espagnols pour les autres. (et Européens pour tous).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe