Jonas 10 janvier 20:48

@baldis30
Vous avez parfaitement raison, la rareté de l’eau , avec le réchauffement climatique, la démographie galopante , une mauvaise répartition et une utilisation irrationnelle de l’eau, peuvent être le facteur d’ un conflit armée.
 
Le cas du Nil que vous citez est emblématique, c’est au temps de la colonisation Britannique , par le traité de 1929, que l’Egypte s’octroie la part du lion , de l’eau de ce fleuve au détriment des neuf autres pays. à savoir , Burundi-RDC-Erythrée-Ethiopie-Kenya-Soudan Tanzanie-Ouganda-Rwanda. Une guerre a failli éclatée sous Sadate , parce que l’Egypte refuse de remettre en cause cet accord, pourtant colonial, comme les frontières établies à cette époque.

Pour votre gouverne , grâce à la haute technologie et à ses chercheurs , Israël , a trouvé la solution, pour l’eau sa société IDE-TECHNOLOGIES, s’impose comme leader mondial de la déstalinisation . Après avoir permis a l’Etat d’Israël de conquérir son indépendance hydraulique, elle exporte son savoir-faire en Inde , en Californie etc . C’est une des raisons pour lesquelles les experts chinois comme beaucoup d’autres pays se rendent aux abords de la plage de Palmachim, sur le littoral israélien, pour observer toute l’infrastructure , composée de pompes de réservoirs, de filtres etc.

IDE-TECHNOLOGIES , s’est hissée au second rang du classement annuel ( 2017) des « cinquante entreprises qui changent le monde ». selon le magazine Fortune, juste derrière le géant pharmaceutique GlaxoSmithKline. 

Si vous vous intéressez à la haute technologie , allez , sur n’importe quel site qui traite , des avancées dans ce domaine et chercher une autre société israélienne installée a Tel-Aviv MIT technology Review. 
Il existe heureusement , des pays qui développent des systèmes ou font des découvertes pour le bien de l’humanité. D’autres , qui sont à la traîne et ne sont que des simples consommateurs. 
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe