Hamed 10 janvier 22:20

@OMAR

Bonsoir Omar,

Je comprends que vous en avez plein le cœur. Mais que voulez-vous, l’Algérie est une jeune nation, 57 ans d’existence. La corruption est à mettre sur la nature humaine. 

Mais mon analyse porte sur les forces historiques et non sur des corrompus. L’Algérie est une nation, comme les nations européennes, américaines, asiatiques. Ce que je vise ici c’est le vent du changement du monde qui a réellement commencé. Voilà, mon travail de recherche.

Quant aux partis d’opposition algériens, vous ne pouvez pas les mettre dans le même sac. Certes des partis travaillent pour le pouvoir, mais ceci est de bonne guerre. Pensez-vous que le pouvoir algérien va laisser une opposition lui prendre le ce qu’il a en main. Donc, tout est relatif. 

Même au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, les contribuables ne comprennent pas bien ce qui se passe. Eux aussi sont flouées, mais ils n’y voient que du feu. Sauf que ce n’est pas visible. Merkel 4 mandats, elle va boucler 16 ans de pouvoir. Macron parachuté. Hollande, un jeu droite-gauche, les Français ne voit que du feu. Et cela s’appelle la démocratie.

Israël, Netanyahou, plusieurs mandats, un malin qui utilise la haine pour se maintenir au pouvoir. Etc., etc. etc. Xi Jinping élu à vie. Poutine des mandats répétés et les Russes ne voient que du feu. Par de démocratie.

Voilà, Omar, ah l’Algérie, que des corrompus. Non, les plus de 7 milliards et demis d’êtres humains sont en grande majorité menés, dominés, mais c’est ainsi et pas autrement. Donc tout se vaut, chez nous ou ailleurs.

C’est malheureusement selon vos mots la triste réalité du monde. Sauf que ce monde avance, il n’est pas figé. Et il avance selon la loi du progrès, la loi du développement, une loi qui dépasse les hommes, car elle vient de l’ordre de la Création. Et vous en faîtes partie combien même vous le dénoncez.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe