cevennevive cevennevive 10 janvier 16:51

@oncle archibald, bonjour,

Non, je ne confonds pas discuter et exiger. J’ai élevé mes enfants en discutant, et quelquefois en exigeant lorsque la discussion s’avérait stérile, mais très rarement...

Ces Messieurs ne nos écoutent pas, ces Messieurs nous englobent dans une masse informe, inculte et violente à ne surtout pas approcher de trop près.

Ces Messieurs ne daignent même pas répondre à nos lettres : j’ai écrit deux lettres courtes et très convenables à la présidence sur le site, en posant juste une question par lettre et en restant très polie :

Bonjour Monsieur le Président, Une question : qu’avez-vous fait, ou que comptez-vous faire pour les millions de Français vivant sous le seuil de pauvreté ? Peut-être un geste envers eux ferait s’apaiser un petit peu cette colère du « peuple ». Bien à vous.Bonjour Monsieur le Président, Vous vous êtes penché sur le cas des retraités percevant plus de 1 200 euros mensuels, c’est bien. Vous avez augmenté le minimum vieillesse, c’est bien. Mais qu’avez-vous fait pour les retraités qui perçoivent moins, bien moins, que ces 1200 euros mensuels ? Ils sont nombreux, si nombreux (c’est mon cas) . Ils ont travaillé des années et versé pour leur retraite. Et ne me parlez pas d’augmentation par pourcentage ! Pour une augmentation de 2% par exemple,
- Un retraité percevant 2 000 euros mensuels aurait une augmentation de 40 euros,
- Un retraité percevant 532 euros mensuels (c’est mon cas) aurait une augmentation de 10,64 euros Je refuse de d’imaginer une telle augmentation sur des retraites bien au-delà de mon exemple ! L’augmentation des retraites par pourcentage ne peut qu’augmenter l’écart entre les uns et les autres. Merci de m’avoir lue et bien à vous.Est-il si difficile de demander à l’un de ses secrétaires de répondre en son nom ?C’est du mépris, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe