Attila Attila 11 janvier 08:01

@Attila
Bien sûr, le vote en faveur de Macron n’est pas le seul facteur de son élection : la loi Urvoas et le matraquage médiatique, une partie de l’opposition qui est factice, les abstentionnistes qui ne sont pas venus voter contre Macron et se plaignent aujourd’hui de sa politique, etc.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe