Alren Alren 11 janvier 17:47

@Buzzcocks
"J’ai un cousin qui avait justement été choppé en train de taguer des murs, il a eu des travaux d’intérêts généraux en nettoyant des tags, et c’est très bien."

En effet les travaux d’intérêt général sont un bon moyen de rééducation.
Et pourquoi ne pas utiliser ce moyen proportionné à la faute de l’élève dans l’établissement ?
La punition devrait être délivrée par un jury d’autres élèves élus par leurs camarades pour que le puni ne puisse accuser les enseignants d’injustice.

Pour les cas les plus graves dont les parents ne parviennent pas à venir à bout (mères élevant seules plusieurs enfants en particulier), une solution serait le placement en internat avec des permissions de sortie réservées à ceux qui se sont bien tenus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe