lloreen 21 janvier 2019 12:20

Il faut comprendre et lever les abus de langage des uns et des autres pour permettre une meilleure visibilité de la situation et des choses.

Il est inexact de dire comme ici en lien, que« la France autorise l’installation de bases de l’Otan sur son territoire ».

https://www.lelibrepenseur.org/la-france-autorise-linstallation-de-bases-de-lotan-sur-son-territoire/

Déjà parce qu’un territoire, étendue géographique, n’a jamais rien autorisé ou interdit , décidé ou signé...ceci étant le fait d’entités morales dont l’objet social est rarement conforme aux intérêts des habitants qui y sont implantés mais surtout parce que cela permet à des imposteurs de se présenter comme légitimes alors qu’ils ne le sont pas.

Ce n’est donc pas « la France » qui a autorisé l’installation d’un colonisateur sur son territoire mais plus exactement les dirigeants de la corporation REPUBLIQUE FRANCAISE ¨PRESIDENCE, trahissant les uns après les autres les intérêts du peuple français, spolié, racketté,manipulé, maltraité et désinformé depuis trop longtemps par la propagande insidieuse des médias dont cette oligarchie criminelle est propriétaire.

https://www.societe.com/societe/republique-francaise-presidence-100000017.html

Grâce au mouvement des « gilets jaunes » cette tendance va en s’inversant mais cette période est celle de tous les dangers tant les pièges sont multiples, le premier étant celui de laisser toute initiative décisionnaire aux imposteurs actuels et à leurs larbins infiltrés à tous les étages des institutions dans la mesure où ils sont totalement illégitimes et que conformément aux dispositions de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 (figurant en préambule de la Constitution du 24 juin 1793), le seul souverain est le peuple français, lequel dispose aussi du droit -reconnu à tous les peuples... !-de disposer de lui-même.

Un collectif de français-précurseurs des « gilets jaunes » a créé le Conseil National de Transition de France le 18 juin 2015.

Toutes les informations à ce sujet, à son programme et à la création de d’une « Cour Suprême » sont consultables sur son site.

https://www.conseilnational.fr/

Ces milliardaires et autres individus violant allègrement la loi française -la seule légitime en France ne sont ni plus ni moins qu’une bande de malfaiteurs associés dont les actions criminelles sont pénalement réprimées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe