Eric F Eric F 24 janvier 18:37

@Bruno Hubacher
Les entreprises françaises exportatrices, il n’y en n’a plus guère, il suffit de voir le déficit commercial, ne boudons pas les quelques succès d’Alstom -ou ce qui en reste-. C’est sûr que dans de nombreuses régions du monde, quasiment aucun marché ne s’emporte sans intermédiaires, avec versement de commission, donc dès lors qu’une entreprise européenne emporte un marché quelque part, elle peut être trainée devant les tribunaux par une entreprise rivale étasunienne.
On aussi le chantage US vis à vis des entreprises commerçant avec l’Iran (légalement puisqu’un traité a été signé) , elles y ont « spontanément » renoncé, l’UE n’ayant pas pris des mesures de rétorsion ni négocié quoique ce soit -alors que la Turquie a obtenu des dérogations-.
La seule contre-mesure serait d’appliquer la « riposte proportionnée » à l’encontre d’entreprises étasuniennes tirées au hasard et pour un motif futile. Mais chez nous la justice n’est pas un supplétif de la guerre économique (doit-on dire « hélas » ?).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe