lloreen 26 janvier 12:24

"J’en révérai en France

« .

Monsieur Sarközy et les géants du bâtiment aussi...Elles seraient évidemment, réservées aux »ennemis de la démocratie"...

http://multinationales.org/La-privatisation-rampante-des-prisons-francaises


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe