Francis JL 26 janvier 2019 11:51

@Massada
 
 traiter un chef d’État régulièrement élu de vipère lubrique, ça demande beaucoup de connaissances en naturalisme et en politique internationale.
 
Une double compétence si rare qu’elle fait de vous un analyste remarquable. !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe