GERMES GERMES 28 janvier 2019 12:01

Quand un gouvernement donne des ordres durs aux forces de police pour museler le peuple révolté par le manque de démocratie et les moyens d’existence devenus dérisoires, c’est qu’il tremble sur ses bases...Il a peur du peuple, il sait très bien que s’il concède un peu de justice, les gens vont découvrir qu’une autre vie est possible, que les possédants s’en mettent plein les poches, qu’ils écrasent le peuple avec tous les moyens à leur disposition : les salaires de misère et la suppression des droits dans le travail qui transforme les travailleurs en esclaves, les médias qui appartiennent tous à des gros possédants, l’apparence de démocratie avec leur république de représentants corrompus et gavés de privilèges, la justice à la botte du pouvoir, les lois faites par et pour les privilégiés, et la police qui protège tout ce beau monde au nom du désordre causé par le peuple en colère.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe