armand tardella armand tardella 10 février 16:01

Bonjour,

Je ne fais que de me baser sur des articles et expériences scientifiques qui ont été publiées :

article de John Bell publié en 1965 définissant les inégalités de Bell pour des théories à variables cachées

l’expérience d’Alain Aspect réalisée en 1982 puis améliorée ensuite, et qui montre que les inégalités de Bell sont violées

l’article de Carl Brans publié en 1988 qui montre le théorème de Bell contient une hypothèse implicite de libre arbitre

Ces 3 résultats publiés impliquent que :

soit la réalité n’existe pas si on ne l’observe pas (c’est interprétation de la mécanique quantique formulée par l’Ecole de Copenhague

soit elle existe, mais alors,

soit elle est non-locale

soit l’expérimentateur n’a pas de libre arbitre, ce qui est cohérent avec le fait que le monde est déterministe

Tout cela, ce n’est pas moi qui le dit, c’est ce qui découle des publications scientifiques existantes.

Ce que dis, c’est qu’on ne peut pas trancher entre ces hypothèses tant qu’on a pas démontré que l’une ou l’autre est fausse. Or pour avoir fait un peu de mathématique dans ma jeunesse, je pense qu’il est possible de démontrer qu’on peut déduire le formalisme quantique d’une théorie classique déterministe. Si c’était bien le cas, cela signifierait que tous les résultats de la mécanique quantique pourrait être reproduits dans le cadre d’une théorie classique déterministe.

Je ne sais pas faire cette démonstration, mais je pense que les mathématiciens actuels ont les outils pour la faire, pour peu qu’ils se pencherait sur cette question.

J’ai écrit cet article dans le but justement d’inciter des mathématiciens qui le liraient de se pencher sur le problème.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe