Alex Alex 9 février 23:52

Là il ne s’agit pas de concept, mais de communication...au même titre que le verlan ou le langage symbolique. Ceci-dit, ce type de langage ponctué de sémantique peut-être compréhensible pour celui qui se donne un peu la peine de s’y pencher et les néologismes ne sont pas dénués de sens et d’un historique parfois assez lourd...

  »Sachants anti-peuple« ,pour stigmatiser ceux en mesure de faire une phrase intelligible de plus de cinq mots...

C’est vrai que le cerveau  lequel a battu Mr Macron en popularité qui a parlé des « sans-dents » a toujours brillé en la matière. C’est sans doute en réaction ? Ceci dit, cette phrase, je ne l’avais jamais entendue. Le seul que j’ai ouï occupé à se gargariser avec le mot « sachant » est un pitoyable bonhomme communiste, anti-maçonnique et qui joue les gourous anti-vax sur youtube...c’est qui qui a sorti cette bien bonne ? Ceci étant dit, ces analphabètes de GJ ne seront jamais en mesure de comprendre la pertinence et l’intelligence de l’analyse de Mr Macron qui lui a pu bénéficier d’une éducation ad-hoc, qui nous apprend que Dettinger un boxeur GJ issu des gens du voyage n’a pas « les mots d’un boxeur gitan »...Waouw le stéréotype, dis ! Ceci, en attendant la sortie d’un dico « gitan-jupiterien, jupiterien-gitan), étant dit pour valider sa théorie que l’homme a été »briffé par un avocat d’extrême gauche« . Mais comment un homme plus éduqué que des jaunistes incapables d’aligner un phrase peut-il ignorer que les gitans sont des bohémiens originaires d’Espagne ? Dettinger, ça sonne furieusement allemand, non ? Tiens, je croyais que les GJ tait des racistes fachos d’extrême droite...un chat n’y retrouverait plus ses jeunes...Ceci-dit, je vous l’accorde :  »sachant anti-peuple«  c’est nettement moins joli et travaillé que  »Gaulois réfractaires aux réformes«  Les mots d’oiseau politisés ne datent pas d’hier : abject animal écrivit Charles Maurras à propos de Léon Blum qui répliquera  »brute véreuse« . L’insulte suprême en politique étant d’ignorer son opposant...n’est-ce pas l’attitude macroniste façe aux »jaunes«  ? A ce propos, bouquiner le petit dictionnaire des injures politiques de Bruno Fuligny...

  »Castaner-nazi« et autre »collabo de vichy« pour des flics pas toujours plus malins que les Gilets jaunes qu’ils affrontent...

Les CRS = SS, je pense que ça ne date pas d’hier...et donc les GJ ne peuvent en revendiquer la paternité. Derrière le qualificatif de »nazi« , se trouve curieusement le nom d’un type qui se fourvoie systématiquement sur les chiffres, trouve des argumentaires totalement foireux pour tenter d’expliquer que des projectiles qui sont censés attirer sur les seuls bras, torses et jambes du troupeau jaune se retrouvent malencontreusement dans la figure (mais ce n’est pas grave que les sans-dent en perdent encore quelques unes, n’est-ce pas haha) à des distances qui ne semblent pas réglementaires, manque cruellement d’empathie face à des blessures irréversibles d’hommes, femmes et adolescents enquiquinants. On se demande vraiment bien pourquoi..  »Collabo de Vichy«  pour les flics, sans doute parce que l’excuse des flics de vichy qui ont déclaré avoir juste »obéi aux ordres« n’est pas passée...L’histoire du Vel d’Hiv et autres petites conséquence d’une obéissance »aux ordres" du régime en place a suscité quelques émois, semble t’il...Je me demande cependant combien de ces flics, d’hier et d’aujourd’hui, et ce quel que soit leur degré de QI, sont susceptible de sauter du 10ème étage si le pouvoir en place le leur ordonne ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe