François Vesin François Vesin 9 février 19:40

J’ai le souvenir enfant d’avoir écouté à la radio (la TSF)

des reportages sur les « événements » d’ Algérie, puis

sur la guerre du Viêt-Nam ...et aujourd’hui je vous lis

et je ressens cette même affliction devant l’empilement

et la répétition sans fin des mauvaises nouvelles du front

et mon admiration respectueuse à l’égard de votre engagement

à témoigner  en première ligne  des faits tels qu’ils adviennent. !

Merci Madame de rendre sa dignité au métier dont vous êtes l’honneur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe