Laurent 47 11 février 18:29

Vous me donnez une excellente idée, que je vais faire breveter pour être sûr de ne pas me la faire piquer !

Je me proclame donc Président de la République Française, avec l’appui bienveillant de la « Communauté Internationale » ( moi, ma femme, mon fils, et mes voisins de palier ), et je démets de ses fonctions Emmanuel Macron, président qui n’a été élu qu’avec 14 % des inscrits ( Nicolas Maduro a recueilli 35 % ), et grâce à une fausse déclaration patrimoniale d’Octobre 2014 ( 176.700 € déclarés alors que son patrimoine était de 2.996.010 € ( magouille révélée en 2016 par le Canard Enchaîné, documents à l’appui ).

De plus, sa politique étant calquée sur celle de Washington, donc de l’étranger, il est passible de la Haute Cour de Justice pour haute trahison et intelligence avec l’ennemi, et doit logiquement répondre de ses actes.

Je suppose qu’il ne vous aura pas échappé que l’ennemi de la France ne se situe pas à l’Est de l’Europe ( comme on essaye de nous le faire croire ), mais de l’autre côté de l’Atlantique ( comme on s’évertue à vous le cacher ) !

Car les Etats-Unis et la Russie font du business ensemble depuis des années et il y a des dizaines d’entreprises américaines installées en Russie, ou qui travaillent avec la Russie.

Ce que Washington ne veut pas, c’est que nous puissions en faire autant !

Demandez donc leur avis à nos agriculteurs, ou aux ouvriers des Chantiers de l’Atlantique, qui ont perdu tous leurs marchés avec la Russie !

Et la plaisanterie continue avec des guerres aux quatre coins du monde, pour défendre des intérêts qui ne sont pas les nôtres !

Il faut impérativement quitter l’ O.T.A.N., la Russie n’étant, et n’ayant jamais été une ennemie de la France, mais une partenaire économique importante, et surtout fiable.

Et surtout, le dollar doit être banni de tous nos marchés internationaux, pour ne plus subir les pressions des gangsters de Washinton. Il suffit d’utiliser l’euro, que ça plaise ou non !

Enfin, il faut que la France arrête de soutenir des régimes nazis, qu’ils soient américains, ukrainiens, polonais, ou israéliens, si l’on veut retrouver un semblant d’honneur


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe