Julien S 11 février 08:34

Amis Gilets Jaunes, vous pouvez espérer des satisfactions morales, telles que le retour de l’impôt sur la fortune.

Par « satisfaction morale » j’entends ce qui fait plaisir même si l’effet matériel est neutre ou négatif, peu importe, « c’est pour le principe ». 

Pour les satisfactions matérielles, sans cesse invoquées dans le discours GJ, elles ne seront que catégorielles. Par exemple, entre un smicard jeune et fort et un retraité arthritique à 2/3 de smic, lequel peut faire peur aux CRS et donc au pouvoir ? Aussi, le pouvoir s’empresse d’annoncer un bonus pour le smicard, à payer par le retraité qui n’a qu’à faire davantage de kilomètres en mobylette pour se rattraper avec la suppression de l’augmentation des taxes sur l’essence que les GJ lui ont obtenue. 

.

Et pour les satisfactions collectives ? pour la hausse générale du pouvoir d’achat ?

Ici la réponse est simple : c’est pour le jour où la production d’énergie et notamment de pétrole, augmentera, car il y a une liaison semi-rigide entre énergie et PIB. 

Bref, ce n’est pas pour demain, ce qui veut dire que le mouvement GJ n’est que le premier soubresaut du refus d’un enfoncement économique qui ne sera cependant pas évité. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe