Alren Alren 11 février 18:34

@MagicBuster

En 2018, ne faut-il pas être malade pour être prof ?

Il faut en tout cas avoir un profil particulier d’empathie pour les jeunes, le désir de les faire progresser afin qu’ils aient le meilleur un avenir possible.
C’est à l’opposé de l’égoïsme et de l’individualisme que promeut insidieusement le capitalisme.

Ce sont vec les soignants, infirmières, aides-soignantes et médecins d’hôpitaux, les quelques personnes qui luttent et font grève non pour eux-mêmes, mais pour autrui, élèves ou malades.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe