Patrick 10 février 18:00

Marc

Bonjour,

 Ce jour là dans les paroles de celui qui gouverne la France il y a tant eu de mépris envers la communauté que cela méritait bien une bonne correction et ce coup si sans les poings, juste avec des armes que ce président conçoit certains comme totalement dénués, l’expression et l’écrit ! Bravo, bien dit ! Comme le disait un ancien que j’ai connu : « Toi tu parles comme un homme ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe