Alina Reyes Alina Reyes 11 février 14:16

Merci @agoravox d’avoir supprimé le commentaire diffamatoire. Comme beaucoup, je suis la cible de harceleurs en ligne depuis de nombreuses années (j’en parle ici : http://journal.alinareyes.net/2018/06/22/harcelee-par-des-profs-anonymes-sur-twitter/ ) et j’apprécie que les mentalités évoluent sur cette question, que l’esprit citoyen réalise qu’on ne doit pas, comme le voudraient un Macron ou un Barbarin, perpétuer la culture du silence sur ce qui se passe dans leurs alcôves, les crimes ou délits qu’ils peuvent couvrir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe