oncle archibald 11 février 11:28

« toute personne à le droit de faire valoir son opinion et ses revendications légitimes », oui, absolument, et la loi définit dans quelles conditions ces manifestations peuvent et doivent se dérouler ! Il faut déclarer en préfecture la date et l’heure ainsi que le trajet de la manifestation si il y a défilé.

La loi ne prévoit pas que pour « faire valoir son opinion et ses revendications légitimes » on peut bloquer des ronds points n’importe quand, ni venir à plusieurs centaines voire quelques milliers dans les centes villes obligeant les commerces à fermer, ni que l’on peut pénétrer dans un ministère après avoir détruit la porte, ni que l’on peut forcer les portes de l’assemblée nationale, ni que l’on peut tirer des boulons à la fronde sur les gendarmes, etc etc ...

Quand on se met en marge de la loi il ne faut pas s’étonner que « les forces de l’ordre » bien nommées essaient de la faire respecter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe