Paul Leleu 11 février 22:16

@zygzornifle

probablement...

mainteant, les mystères de la république sont impénétrables... sous Giscard, quand Boulin ou de Broglie ont été assassinés, leurs bureaux ont été vidés... ces affaires n’ont jamais été élucidées...

quant au « suicide » de François de Grossouvre dans le Palais de l’Elysée, le jour du « regime-change » pro-américain au Rwanda, ça laisse songeur... il fut pris d’une soudaine « dépression »...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe