Trelawney Trelawney 15 février 2019 12:23

Exemple de trollage :

En réponse aux gilets jaunes, Macron lance une série de débats public où il « expliquera sa politique ». Il demande à Chantal Jouanno présidente de la Commission nationale du débat public de s’occuper de l’organisation.

Cette dernière, dans son rôle fait part du mélange des genres et que de la façon dont sont organisés les débat, cela ressemble à une opération de communication élyséenne avec pour objectif, s’offrir une tribune en préparation des élections européennes.

les trolls de l’Elysée, Ismael Emilien en tête, ont tout fait de sortir le salaire de Chantal Jouanno avec comme insinuation : « Payer à ne rien foutre ». Ces trolls ont d’autres terrains de jeu qu’Agoravox ou Rue89 et son foutrement plus efficace


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe