Albert123 15 février 2019 18:38

le Troll n’existe et continue d’exister que pour une seule raison :


l’occidental métrosexuel est devenu une petite chose fragile dont le narcissisme exacerbé constitue une plaie béante dans laquelle le troll peut abondement se nourrir.


Ne vous plaigniez des trolls : ignorez les (pour cela il faut ne pas être pathologiquement narcissique) ou pourfendez les (pour cela il faut des « couilles » ), mais ne venez pas minaudez pour demander, in fine, en faisant la « sainte n’y touche » plus de censure et de règles liberticides.


Pire que les Trolls, les petits bras et les pleurnicheuses du totalitarisme rose/vert contemporain.





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe