Jonas 14 février 19:18

@Massada
Je pense qu’Israël, cette fois-ci , ne commettra pas l’erreur dans le cas d’une provocation du Hezbollah , de ne pas déclarer la guerre au Liban, comme, elle la fait la dernière fois. Le Hezbollah, fait partie du Liban , c’est lui, qui dicte la politique de ce pays. Donc, il est pleinement responsable.

Quant au régime des mollahs , il n’a même pas de quoi réparer son aviation , qui est dans un état lamentable, civile comme militaire. C’est une des raisons pour lesquelles , il se garde bien d’envoyer ses avions contrecarrés l’intervention Israélienne qui s’attaque uniquement aux dépôts d’armes et à la fabrications de missiles, sur le sol syrien. Le régime des mollahs compense son impuissance par des discours enflammés comme celui-ci : 

Le Commandant du Corps des gardiens de la Révolution islamique( CGRI) Hossein Salam , déclare : << En Syrie aujourd’hui , les israéliens entendent les langues des Libanais , des Irakiens, des Afghans, des Pakistanais, des Iraniens , des Yéménites, et d’autres. En d’autres termes , l’armée islamique unie  le puissant corps islamique international nécessaire pour éliminer les criminels  a été créé . Aujourd’hui , les sionistes savent que s’ils déclenchent une guerre , le Liban ne sera pas le seul front. Ils savent qu’une nouvelle guerre entraînera leur anéantissement. Nous avons étendu la base de la révolution, qui s’étend désormais de l’Est de la Méditerranée au nord de la mer rouge. Cela signifie que le monde de l’Islam est en train de constituer la base d’une nouvelle civilisation >>

De l’aveu de ce général Iranien , il y a des combattants Chiites venant de différents pays sur le sol Syrien, afin de maintenir , leur coreligionnaire , chiite ( Alaouite ) Bachar Al-Assad, au pouvoir. Est-ce que les Sunnites sont d’accord ? Là est le problème. 
 
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe