Patrick Samba Patrick Samba 15 février 14:33

@Massada

je précise : ces deux très haut-gradés expliquaient qu’ils avaient osé cette démarche inouïe parce qu’ils se disaient extrêmement inquiets des projets politiques et militaires de Netanyahou, craignant une déstabilisation mondiale aux conséquences imprévisibles.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe